La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

 

Heures d'ouverture

Lundi: 8h à 17h30

Mardi: 8h à 19h30

Mercredi: 8h à 17h30

Jeudi: 8h à 19h30

Vendredi: 8h à 17h30

 

Contactez-nous pour prendre rendez-vous

(418) 338-2212

 

 

Le temps des fêtes arrive à grands pas. C’est bien sur le temps de se réjouir en famille, mais plusieurs choses sont à considérer afin que vos compagnons à quatre pattes puissent aussi passer un beau moment.

 

D'abord, plusieurs décorations de Noël peuvent représenter un danger potentiel. Tous savent que les chats adorent jouer dans le sapin de Noël. Afin de le rendre sécuritaire, oubliez les glaçons et tout ce qui pourrait contenir une ficelle. Les chats en sont friands et risquent très fortement d’en manger. Ces objets peuvent alors rester pris dans le veterinaire-thetfordsystème digestif (estomac et intestins) et ainsi causer de gros problèmes de santé. Une chirurgie d’urgence pourrait alors être nécessaire. Pour ce qui est des chiens, plusieurs s’attaquent à la fausse neige que nous plaçons sous le sapin et le résultat sera le même que pour leurs amis félins. Il faut également se méfier des rubans et choux des cadeaux qui peuvent être tout aussi dangereux. De plus, plusieurs plantes fréquentes à Noël sont toxiques telles que le gui, le poinsettia et les lys.

 

 Il y a ensuite certains aliments qui peuvent être toxiques pour vos petits compagnons. Voici un résumé des intoxications les plus fréquemment rencontrées.

 

Aliments toxiques

Effets possibles

Café et chocolat

Atteinte cardiaque

Aliment riche en gras  (gâteaux, beignes, fromage, viande…)

Pancréatite

Raisin (sec, frais, avec ou sans pépin)

Insuffisance rénale

Oignons, ail

Anémie

Viande crue

Salmonellose ou autres intoxications alimentaires graves

Os (poulet, bœuf, porc)

Fracture dentaire,

atteinte digestive pouvant aller jusqu'à la perforation

Noix de macadam

Atteintes neurologiques et musculaires

Gomme et bonbons avec xylitol

Atteinte hépatique

Alcool

Atteinte hépatique, coma, mort

Produits laitiers

Diarrhée, vomissements

 

Les risques d’accident sont également augmentés pendant la période des fêtes. Les évasions sont plus courantes étant donné qu'il y a plus de gens qui circulent dans la maison. Ils peuvent alors se perdre, avoir des engelures ou se faire frapper. N’oubliez pas aussi de bien surveiller les enfants, car les animaux peuvent être fatigués des fêtes et ainsi être moins patients. Une morsure est si vite arrivée. Dans certains cas, il est préférable de garder nos animaux à l’écart le temps de la visite. Ceci peut éviter bien des complications.

 

Le dernier point que nous voulions discuter concerne l’adoption d’animaux. Plusieurs décident d’offrir un animal de compagnie en cadeau. Par contre, cette décision doit être prise avec l’accord de tous et doit être longuement réfléchie. Les refuges débordent malheureusement d’animaux abandonnés après la période des fêtes et plusieurs doivent être euthanasiés. Un animal, même le plus mignon et le plus désiré par les enfants, vieillira et nécessitera des soins. Ils viennent tous avec des responsabilités et des frais. Sans compter qu’ils peuvent nécessiter des soins spéciaux s’ils tombent malades. Même si les enfants jurent qu’ils s’en occuperont, la grande majorité cessera et ce sont les parents qui devront le faire.  Il faut aussi les éduquer, ce qui peut demander énormément de temps et de patience. N’oubliez pas aussi de penser à la race, car un beau petit chiot peut devenir une grosse bête de 120 livres. Il peut aussi nécessiter un brossage quotidien, un toilettage régulier ou peut saliver beaucoup. Il faut également s'assurer avant l'adoption que personne ne souffre d'allergies.

veterinaire-thetford_13

 

 

Sur tous ces conseils, nous vous souhaitons de passer de très belles fêtes en compagnie de votre famille, vos amis et animaux de compagnie.

 

Joyeux Noël

et

Bonne Année 2018 !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager via un média social